david in winter

david in winter

vendredi 5 juillet 2013

Nil novi sub sole



   Je suis toujours surpris que d'honnêtes réactionnaires protestent, manifestent, et même s'indignent, à propos de l'institution par l'actuel gouvernement d'une nouvelle sorte d'union conjugale dont la finalitè semble être de permettre à deux individus mâles d'engendrer un enfant.
   Car ne trouvons-nous pas l'exemple d'une telle gestation en la personne sacrée de Sa Majesté Très Chrétienne ?
   Pour preuve, je lis (tome II, p.144)  dans mon édition des Mémoires du comte Alexandre de Tilly  (Paris, Henri Jonquières éd., 1929 ) cette note due au respectable érudit que fut M. Christian Melchior-Bonnet :
    " Amelot était le fils du ministre des Affaires étrangères et de Louis XV."

2 commentaires:

  1. Rien ne prouve que Louis XV fut un homme, si ?

    RépondreSupprimer
  2. michel desgranges5 juillet 2013 à 11:42

    Mmes de Chateauroux ( et ses soeurs ) , de Pompadour et du Barry ( ainsi que Mlle Romans ) devraient pouvoir répondre.

    Et il y a la loi salique....

    RépondreSupprimer